Paris – 3 idées de sorties théâtre, exposition et spectacle

Culture

Envie de sortir à Paris pour cette fin d’année ou pour bien commencer 2018 ? Adeline vous propose une petite sélection des pièces de théâtre, spectacles et expositions sur Paris qu’elle a particulièrement appréciés ce dernier mois ! 😉 Mais dépêchez-vous, certains ne seront bientôt plus à l’affiche !

L’exposition du mois – Goscinny et le cinÉMA, CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE
Goscinny et le cinéma, La Cinémathèque française (Paris). Jusqu'au 04 mars 2018.

De quoi ça parle ? Il était passionné par le cinéma, il se rêvait en Walt Disney, il a même fondé ses propres studios d’animation… Bref, il fallait bien que la Cinémathèque rende hommage à René Goscinny et aux bandes dessinées dont il était le scénariste à travers leurs liens avec le cinéma. Du western dans Lucky Luke, à Laurel et Hardy dans Astérix en passant par les adaptations du Petit Nicolas à la télévision ou au cinéma, l’exposition déroule toutes les œuvres qui ont servi de références ou de sujets de parodie pour le génial créateur, qui a ainsi bercé notre enfance.

Verdict ? Je dois bien admettre que je n’ai pas forcément sauté de joie en gagnant une entrée pour cette exposition à la Cinémathèque : grosse erreur de ma part. Elle a été une excellente surprise et même mon coup de cœur de la rentrée des musées parisiens. Non seulement la présentation des objets exposés est parfaite (depuis la salle de classe du Petit Nicolas au saloon de Lucky Luke), non seulement les objets exposés sont eux-mêmes parfaits (des planches de BD aux costumes, en passant par les scénarios, les extraits de films et les archives), mais en plus la personnalité attachante de Goscinny se dévoile au fur et à mesure du parcours. D’ailleurs, je vous conseille de ne pas passer à côté des vidéos de ses interviews qui sont toujours très drôles !

Et puis on apprend aussi plein de choses sur la façon dont on crée une BD, dont on fait un film d’animation et sur la façon dont Goscinny a parodié des dizaines d’œuvres cinématographiques. Mention spéciale pour la salle où trois écrans en simultané permettent de comparer la Cléopâtre d’Elizabeth Taylor, Astérix et Cléopâtre version dessin animé et Astérix et Obélix mission Cléopâtre version film.

Pour approfondir, vous pouvez toujours aller au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme (toujours à Paris) qui propose une exposition entièrement consacrée à René Goscinny – mais elle est un peu moins réussie que celle de la Cinémathèque !

Le spectacle du mois – TUTU, THÉÂTRE BOBINO
Tutu, un spectacle de danse de Philippe Lafeuille au théâtre Bobino (Paris), par la troupe des Chicos Mambos. Jusqu’au 14 janvier 2018.

Qu’est-ce que c’est ? Six danseurs (masculins) font le show sur scène durant 1h20, en détournant les codes de la danse. Se succèdent les déguisements les plus improbables (mention spéciale pour la chorégraphie du Lac des Cygnes), les parodies les plus drôles et les vrais moments de poésie.

Verdict ? En novembre, c’était la… troisième fois (eh oui) que j’allais au théâtre Bobino pour applaudir cette troupe incroyable (mais c’est de leur faute, aussi, quelle idée de revenir tous les ans à Paris). Je dois dire que je ne connais pas grand-chose à la danse, qu’elle soit classique ou contemporaine, mais j’ai été immédiatement séduite par ce spectacle qui ne se prend pas au sérieux. L’humour de la prestation rend la danse accessible à tous et ce n’est pas le moindre de leurs talents ! A voir absolument si vous êtes dans le coin.

La pièce de théâtre du mois – meilleurs alliÉS, THÉÂTRE DU PETIT MONTPARNASSE
Meilleurs Alliés, une pièce écrite par Hervé Bentégeat, mise en scène par Jean-Claude Idée, au théâtre du Petit Montparnasse (Paris). Avec Pascal Racan, Michel de Warzée, Laurent d’Olce et Denis Berner.

De quoi ça parle ? Face à face orageux en vue entre le général De Gaulle et le Premier ministre de Grande Bretagne, Churchill, le 04 juin 1944 ! En effet, quelques jours avant le Débarquement, Churchill convoque De Gaulle à Londres (le gouvernement français libre étant à l’époque à Alger). Furieux de ne pas avoir été tenu au courant du Débarquement qui doit avoir lieu sur les côtes normandes, De Gaulle refuse de parler à la radio dans les conditions des Américains et des Anglais. C’est cette allocution qui cristallise les tensions entre les deux hommes, tandis que leur entourage tente (tant bien que mal) d’arranger les choses.

Verdict ? Cette pièce est un vrai plaisir, grâce aux bons mots (parfois véridiques) qui ne cessent de fuser entre les deux hommes. On alterne facilement entre émotion, rires et même exaspération grâce à l’interprétation impeccable des comédiens.

Hélas, j’ai tout de même un peu tiqué face à quelques erreurs historiques (eh oui, je suis historienne de formation, on ne se refait pas), notamment à cause de cette volonté assez incompréhensible de présenter les Français comme des gens qui n’ont servi à rien dans le cours de la guerre et De Gaulle comme un cynique total. De même, certains aspects politiques et diplomatiques de la question sont passés sous silence, pour se concentrer sur le respect, l’admiration et la détestation que se vouent les deux hommes dans la pièce (là encore une fois, peut-être un peu exagéré).

Mais je fais la fine bouche, après tout ça reste une fiction (il faut la prendre comme telle) et dans l’ensemble, j’ai passé un très bon moment ! J’ai notamment eu un énorme coup de cœur pour le second rôle de Pierre Viénot (incroyable Denis Berner), l’ambassadeur de De Gaulle à Londres, qui insuffle beaucoup d’humanité, de doute et d’émotion dans la pièce.

Rédigé par Adeline Pavie

Ecrit par :
Partager : Ils peuvent également vous plaire :

3 Commentaires

  1. Aissam

    Bonjour,

    J’espère que vous allez bien et que l’année 2018 commence bien pour vous. Bon, je sort d’une des vidéos sur Dis Clio et je ne vous cache pas que je me suis ennuyée ferme, un peu comme dans mes années scolaires. Sa manque de quelques ingrédients de détails pour une meilleure explication. Notamment un peu plus de schéma, de carte, de tableau, d’arbre généalogique, et moins d’interventions des personnes du troisième âge pour en faire une chaine plus dynamique.
    Quelques idées de sujets et de thèmes que vous pouvez aborder sur votre chaine historique et que j’étudie en ce moment ;
    La protection du peuple juifs lors de la seconde guerre mondiale.
    Mozart.
    Nicolaï Tesla.
    Hypatie d’Alexandrie.
    Avicenne.
    Voilà j’espère ne pas vous avoir offensé avec mon esprit critique, mais il faut bien que des gros C***** comme moi existe pour améliorer les choses . Sur ceux portée vous bien et prenez soin de vous.

    À+

    • Cher Lecteur

      Bonjour,
      Merci à vous pour ce commentaire et ces remarques, que je prends en compte.
      Néanmoins, certains termes que vous employez m’interpellent : qu’entendez-vous par « interventions des personnes du troisième âge » ?

  2. Aissam

    Salut,

    Ce que je veux dire c’est que toute intervention discours ou commentaires de personne âgée ou autre, ont tendance à cassé le rythme de vos vidéos. Seule votre voix et celle de Clio devrait interagir et si l’intervention de personne extérieure et nécessaire, mieux vaut les introduire en format texte et les commenté vous même. Je viens de voir la vidéo sur Disney publié hier et je la trouve très bien faite avec un bon rythme super. J’espère pouvoir vous aider à peaufiner votre chaine, vous êtes rayonnante et génial continué comme ça.

    À+

Ecrire un commentaire

Design made with ♥ by Romy