L’appartement du Docteur Kang, ou comment je suis devenue accro aux escape game

Découvrir Paris

Chers lecteurs, chères lectrices,

Il y a quelques semaines, j‘ai enfin testé mon tout premier escape game ! Voilà des semaines que je scrutais les blogs de test d’escape game parisiens, à la recherche de la perle rare pour débuter 😉 Je souhaitais un escape game pas trop difficile, assez classique mais original et apprécié, qui ne fasse pas peur, et si possible pas trop cher. Après une longue étude de marché, mon choix s’est porté sur L’ Appartement du Docteur Kang, première salle de The Escape Agency !

C’est avec quelques appréhensions que nous nous sommes rendus le jeudi 1er novembre à la Porte St Martin, où nous attendait notre « agent de liaison », qui nous avait d’ailleurs contacté par SMS la veille pour une mission de la plus haute importance ! Le docteur Kang, scientifique mystérieux et sans scrupule, a mis au point un composé indétectable capable d’anéantir toute forme de vie. Notre agent de liaison dispose de très peu d’informations sur la nature du produit : à nous de pénétrer dans le laboratoire secret du mystérieux Dr Kang et d’en apprendre plus. Des clés, des codes, des énigmes et les objets présents dans la salle sont là pour nous aider à progresser dans la jeu et à accomplir notre mission. Et pour cela, nous avons très exactement 60 minutes.

Je ne vais pas vous raconter en détails le déroulé de l’escape game et ses différentes surprises, mais je peux vous assurer que L’ Appartement du Docteur Kang est pour moi une vraie réussite, et m’a d’ailleurs rendue complètement accro aux escape game (j’en ai déjà d’autres au compteur !).

J’ai particulièrement apprécié le jeu de l’agent de liaison Game Master (= le maitre du jeu, qui est là pour nous briefer avant d’entrer dans la salle, puis nous observe via des caméras et nous aide tout au long de la partie), très drôle, tout en finesse et bien impliqué. Il a très bien suivi notre avancée, nous distillant des indices via un téléphone portable lorsque qu’on en avait besoin, et le débriefing final avec lui était vraiment très intéressant.

L’escape game n’est pas très compliqué. Nous n’avons pas pu en arriver à bout (à quelques minutes près !), principalement parce que nous n’étions que deux, et c’était notre premier escape game. Nous étions un peu perdus les premières minutes, puis la fouille a commencé et on s’est totalement pris au jeu. Les 60 minutes sont passées en un éclair !

Cet escape game est plutôt immersif, on se sent vraiment comme des intrus dans l’appartement d’un scientifique pas bien net… Il ne fait cependant pas peur, et je pense qu’il est idéal pour commencer. Le game master s’adapte au niveau du groupe,  et les indices vous seront envoyés plus ou moins régulièrement.

Bref, une première expérience convaincante et passionnante, je suis ressortie le sourire aux lèvres et l’envie de tester de nouveaux escape game au plus vite ! (à venir : Le Mystère du collectionneur, et le fameux Loft 13 !). J’ai entendu dire que The Escape Agency prévoyait l’ouverture prochaine d’une nouvelle salle parisienne, autant vous dire que je vais surveiller ça de très près 😉

Avez-vous déjà testé des escape game ?

J’en profite pour passer une petite annonce : si vous êtes intéressés pour tester des escape game parisiens, faites-moi signe, je recherche activement des équipiers ! 🙂

L'appartement du Docteur Kang

The Escape Agency

36 rue du Faubourg Saint Martin, 75010 Paris

2 à 5 joueurs

22 à 48 euros par joueur

 

 

Ecrit par :
Partager : Ils peuvent également vous plaire :

2 Commentaires

  1. Corentin

    Je n’ai fait qu’un seul escape game pour l’instant mais j’avais adoré. L’heure est passée très vite. On a réussi l’énigme à presque 2 min de la fin, on était très fier de nous x)
    Dès que j’ai l’occasion, j’en ferai un autre; dommage que je ne sois pas sur Paris par contre.

    • Clélia

      Ah bien joué ! 🙂 Oui effectivement dommage pour Paris, mais en province il y a tout de même d’excellents escape game à découvrir ! 🙂

Ecrire un commentaire

Design made with ♥ by Romy