Chers lectrices, chers lecteurs,

Avant tout, nous voulions vous présenter nos excuses pour ces longues semaines de silence sur ce blog – mais vous allez le voir, on revient encore plus en forme, avec toujours plus de lectures et d’idées de sortie. Et celle qu’on voulait mettre en avant pour ce retour en fanfare vaut justement le détour !

En effet, nous avons eu la chance d’être invitées au musée d’art et d’histoire de la ville de Saint-Denis (à deux pas de Paris et accessible en métro) au début du mois de juin. Et ce n’était pas pour visiter (ou du moins pas que), mais pour y être enfermées. Car oui, nous avons participé à un escape game !

Pour ceux ou celles qui n’auraient jamais entendu parler d’escape game, le principe est simple. Il s’agit d’un jeu grandeur nature : on est enfermé dans une pièce pendant 45 minutes ou 1 heure et le but est de résoudre une série d’énigmes afin de pouvoir se libérer. Si vous n’y arrivez pas à temps, vous avez perdu (mais on vous laisse quand même sortir). Bref, c’est vraiment l’idéal pour se remuer les méninges et s’amuser en famille ou entre amis (d’ailleurs, on a déjà parlé d’escape game sur le blog, par ici ou encore 😉 ).

Les équipes du musée d’art et d’histoire, fans de ce concept, ont donc conçu un escape game avec son scénario et ses énigmes de A à Z !

© Aiman Saad Ellaoui

Un coup d’œil à l’histoire dans laquelle nous allions être plongées ? La voici :

Vous êtes membre d’une équipe d’investigateurs d’élite et venez d’être appelés au musée d’art et d’histoire pour une affaire urgente : une œuvre manque à l’appel et le temps presse !

L’équipe du musée compte sur vous pour mettre la main sur l’œuvre disparue avant l’arrivée des transporteurs chargés de l’envoyer aux Etats-Unis pour une exposition internationale.

Pas de temps à perdre ! Vous serez conduits dans le bureau de la conservatrice : là débute votre enquête.

Vous l’avez donc deviné : à notre arrivée, nous débarquons dans le bureau de la conservatrice. À charge pour nous de retrouver tous les indices qui expliquent la disparition du tableau… et au passage qui nous permettent de découvrir ce qui est arrivé à la conservatrice, qui joue elle-aussi les filles de l’air.

Et nous avons fait honneur à notre réputation de fins limiers (si si, nous avons cette réputation), puisque nous avons résolu l’énigme, pile dans le temps imparti de 45 minutes.

Comme nous en sommes ressorties enchantées et enthousiastes, on voulait donc vous convaincre de ne pas manquer cette expérience. Car elle vaut clairement le détour ! Alors pourquoi se laisser tenter ?

  • Parce que c’est un vrai escape game. Contrairement à beaucoup de musées qui organisent ce type de jeu, il n’est pas question ici de se livrer à un simple jeu de piste sans rien pouvoir toucher. Non, on fouille, on frissonne, on part sur de fausses pistes, on cherche des codes et on fait face à de vrais challenges. Une vraie réussite grâce à un scénario habilement conçu !

  • Parce que le jeu permet de mieux comprendre le fonctionnement d’un musée. Les équipes ont conçu l’escape game en remplissant de vrais « faux » documents. Donc, de vrais rapports de fouilles archéologiques, photographies scientifiques, plans du vieux Saint-Denis… mais contenant des informations inventées pour le jeu

  • Pour l’accueil chaleureux qui ne s’arrête pas au jeu. Eh non, une fois l’escape terminé, une médiatrice nous guide dans les salles du musée pour nous montrer les œuvres croisées en photo dans le bureau de la conservatrice – explications incluses, bien sûr.

  • Parce que l’escape game fait écho au musée. Celui-ci organise justement une exposition d’art contemporain sur le thème de l’enfermement… et il se trouve dans les locaux restaurés d’un ancien couvent religieux. Alors forcément, on est plongés très vite dans l’ambiance !

  • Et tout simplement pour découvrir un musée méconnu et pourtant tellement proche de Paris. Riche de collections archéologiques trouvées à Saint-Denis, d’objets qui font référence à l’histoire du couvent ou de Paris, il expose aussi des collections plus inattendues, comme celle de l’écrivain Paul Eluard (de ses manuscrits à son mobilier). Sans compter que l’on peut se balader dans plusieurs jardins, l’idéal pendant l’été.

Alors, à votre tour de résoudre l’énigme de « Panique au musée »… et faites-nous savoir si vous faites mieux que nos 45 minutes !

Pour plus de renseignements sur le jeu et le musée, c’est par ici !

Un grand merci au musée pour son invitation et son accueil si chaleureux ainsi qu’à ses équipes pour leur gentillesse. Et encore bravo pour la conception de cet escape game !

Escape game Panique au musée

Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis

Plusieurs sessions de juillet à octobre

Tarif variable de 15 à 10 € selon le nombre de participants (3 à 6 personnes)

Inscriptions et renseignements: 01 42 43 37 57 ou musee@ville-saint-denis.fr

Musée ouvert tous les jours sauf le mardi